FSU Nord
Fédération Syndicale Unitaire Section Départementale Nord

Fédération Syndicale Unitaire
Section Départementale Nord
Bourse du travail
276 boulevard de l’Usine
59800 Lille

Fonction Publique : un non rendez-vous salarial

Lors du rendez vous salarial de ce jour, le Ministre a confirmé nos inquiétudes : gel du point d’indice, jour de carence, report d’un an à partir de janvier 2018 de l’application des mesures issues du cycle de discussions « PPCR » : sur ce dernier point, la décision brutale de revenir sur cet accord salarial, annoncée officiellement aujourd’hui, constitue une rupture de la parole de l’Etat qui ne figurait même pas au programme du candidat Emmanuel Macron. L’ensemble des décisions confirment la dégradation prévisible du pouvoir d’achat et des carrières des fonctionnaires.
Il aura fallu maintes interventions et la mobilisation des agents pour que le ministre annonce que l’augmentation de la CSG serait strictement compensée pour les fonctionnaires, y compris pour les nouveaux recrutés, petite avancée mais qui ne correspond pas à la promesse d’Emmanuel Macron d’augmenter leur pouvoir d’achat à cette occasion. Le Ministre a aussi annoncé la reconduction de la prime dite « GIPA », maigre compensation pour les agent-es ayant subi une perte de pouvoir d’achat entre 2012 et 2016 : c’est donc bien le moins !
Pour tout le reste, aucune réponse n’a été apportée à nos demandes. En outre, le Ministre renvoie aux mutuelles la responsabilité éventuelle d’une compensation du jour de carence, ce qui entérinerait cette mesure injuste pour les agent-es et reporterait in fine le coût sur les cotisations.
Le Ministre de l’Action et des Comptes Publics ne répond pas aux demandes portées par les personnels en grève et dans les manifestations le 10 octobre. La FSU a réaffirmé son opposition à cette politique salariale désastreuse qui augure bien mal de la reconnaissance des plus de 5 millions d’agents de la Fonction Publique.
Elle portera, la nécessité que les fédérations de fonctionnaires se retrouvent pour trouver les moyens, dans les suites de ce que les agents ont exprimé le 10 octobre dernier, d’obtenir une réorientation de cette politique.

Pour le Nord : LUNDI 11 DECEMBRE-14h/17h A RAISMES (Lieu à définir)

Pour le Pas-de-Calais : MARDI 5 DECEMBRE-14h/17h Maison des Sociétés Arras (salle A) Rue Aristide Briand

Présentation du stage :

SEGPA : un an et demi après la circulaire sur l’inclusion des élèves de sixième SEGPA dans les classes ordinaires quel bilan peut-on dresser ?

Quelles conséquences sur les conditions de travail des collègues ? Sur les conditions d’apprentissages des élèves ?

Nous avons notre mot à dire sur la structure SEGPA et l’inclusion.

Modalités pratiques :

ci-après , le modèle d’autorisation d’absence pour les (...)

La FSU appelle avec RESF à soutenir Tountou ce jeudi 5 octobre

Le recours de Tountou contre son OQTF sera étudié par le Tribunal Administratif de Lille, 5 rue Geoffroy Saint-Hilaire

Pour rappel, Tountou est un jeune malien qui était scolarisé à Baggio l’an passé. Il avait été arrêté par la PAF le 6 juin 2017 sur le chemin du lycée et emmené au Centre de rétention de Lesquin puis libéré après comparution au TGI le 10 juin.

Il est actuellement scolarisé au LP Turgot à Roubaix, dans un Parcours pour jeune allophone.

Soyons nombreux et nombreuses ce jour-là pour le soutenir (...)

STAGE RESF

MARDI 14 NOVEMBRE-9h/17h

Lycée Montebello, Lille

Modalités pratiques :

vous trouverez sur le document joint le modèle g’autorisation d’absence pour les enseignants (1er et second degrés) à déposer par voie hiérarchique au plus tard un mois avant le stage soit le 14 octobre.

inscription auprès de la FSU pour les personnels du Nord et du Pas-de-Calais par mail à fsu.nordpasdecalais@fsu.fr en spécifiant impérativement : le nom et le prénom : un mail et un numéro de téléphone : le syndicat d’appartenance : l’établissement ou l’école de rattachement : souhaitez prendre le repas sur place ? (...)

La FSU, composée en particulier des syndicats SNES, SNUEP, SNEP, SNUIPP mais aussi du SNASUB, SNUTER, SNUAS-FP, SNICS ..., organise un stage régional FSU à l’attention des personnels des lycées de notre académie le mardi 16 novembre au lycée Baggio de Lille de 9h à 17 h .

Le thème de ce stage est :

Mon lycée et la région Hauts de France.

Dans le cadre de notre région Hauts de France et de ses nouvelles orientations, il est nécessaire de connaître le fonctionnement des structures régionales et les implications de ces changements sur le quotidien de nos établissements.

Lors de ce stage, (...)

L’Intersyndicale Education du Nord/Pas-de-Calais Action et Démocratie,CGT-Educ’Action,FNEC-FP FO , FSU, SGEN-CFDT, Sud Education, Sundep-Solidaires,UNSA Education ainsi que les fédérations de parents d’élèves ont décidé d’appeler à de nombreuses mobilisations au sein des écoles et des établissements et en particulier au Rassemblement académique du samedi 30 septembre, 11h, Grand -Place à Lille.

A cette rentrée, dans les établissements scolaires de notre académie, plus de 2000 personnels en situation précaire se voient privés brutalement d’un emploi ou d’un renouvellement de contrat.

La suppression des (...)

Encore un lycéen menacé d’expulsion dans l’académie : venez le soutenir jeudi 14 septembre , à 9h30 au TA de Lille

Un élève de terminale cap scolarisé en section filière commerce multi spécialités passe au tribunal administratif ce jeudi 14 septembre à 9h30 à Lille.

Arrivé mineur en France, pris en charge par l’ASE, il a su s’intégrer parfaitement et suit une scolarité remarquable dans son lycée d’Halluin où il a le soutien de tous.

Suite à sa demande de régularisation à sa majorité, il a reçu une OQTF, d’où le recours formulé et le passage au TA ce jeudi.

La FSU appelle à venir le soutenir et lui (...)

Soumah, scolarisé au lycée Duhamel à Loos en 2ème année maçonnerie, a été contrôlé lundi matin à la gare de Lille alors qu’il se rendait à son lycée. Soumah est en France depuis quelques années. Mineur isolé non accompagné, il faisait partie des jeunes du jardin des Olieux. Sa minorité ayant été reconnue, il a été pris en charge par l’aide sociale à l’enfance mais à ses 18 ans en décembre, tout s’est arrêté : fin de l’aide sociale à l’enfance, retour à la rue puis obligation de quitter le territoire. Il avait formulé un recours qui devait arriver au tribunal administratif le 20 septembre.

Depuis lundi, Soumah est au (...)

des ordonnances qui « flexibilisent » sans « sécuriser » le moins du monde ouvrant la porte à une explosion des licenciements la remise en cause de nombreux droits et garanties des salariés 120000 suppressions d’emplois publics le rétablissement de la journée de carence l’augmentation de 1,7% de la CSG sans compensation à l’heure actuelle le gel du point d’indice la suppression de milliers d’emplois aidés dans l’Education Nationale et les collectivités du Nord/Pas-de-Calais

La FSU s’engage de plain-pied dans la riposte et dans le calendrier d’actions à venir.

D’ores et déjà,elle appelle à participer aux (...)

Non-renouvellement ou suppression des emplois aidés : l’académie va être fortement touchée dès la rentrée. Pour les emplois aidés dépendant de l’Éducation Nationale, ce sont 2031 emplois sur 6243 qui ne seront pas renouvelés dans les semaines qui viennent.

Cela peut concerner les AESH, les aides administratives dans les collèges et les lycées ainsi que les aides à la direction d’école. A cela, s’ajoutent les emplois aidés relevant des communes, des conseils départementaux et des conseils régionaux qui vont toucher les services de restauration, d’entretien des locaux et des espaces verts, de reprographie, (...)

La rentrée remet sur le devant de la scène les préoccupations d’emploi, de conditions de travail, de pouvoir d’achat, de santé, de logement, de retraite…Et les annonces et décisions prises par le gouvernement durant l’été sont guidées par l’austérité mettant ainsi à mal les solidarités, s’attaquant brutalement aux droits sociaux : nouvelle réduction des dépenses publiques, suppressions de contrats aidés, baisse des APL, multiplication inacceptable de mesures concernant les agents publics, réforme du Code du travail sans réel débat démocratique...

La rentrée scolaire ne se présente pas non plus sous de (...)

A la veille de la rentrée scolaire, la FSU s’inquiète des conditions de vie faites aux migrants et des garanties de leurs droits particulièrement en ce qui concerne celui de l’éducation et des poursuites d’études. Elle rappelle qu’aujourd’hui un migrant sur deux est un enfant ou un jeune. En France, en vertu du principe inscrit dans la Convention internationale des droits de l’enfant, rappelé dans le Code de l’Éducation, l’éducation est un droit pour tous les jeunes qui sont sur son territoire.

La FSU est particulièrement attachée à ce droit pour tous les jeunes. C’est un devoir de justice, d’égalité et (...)

Le maire d’Hazebrouck organise ce vendredi 25 août une manifestation contre les discriminations.

Dans le même temps, la section syndicale Snuter-FSU de la ville est victime de discrimination et ceci, depuis sa création en 2016. C’est le Défenseur des Droits qui l’atteste.

La section FSU 59/62 soutient le Snuter-FSU d’Hazebrouck et les salariés de la ville dans leur combat pour faire respecter les droits syndicaux et celui de pouvoir exercer correctement les missions qui incombent aux agents pour le meilleur fonctionnement du service public.

Elle appelle à soutenir la mobilisation du 25 août , (...)




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce



2013-2017 © FSU Nord - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.11